Quand les acteurs de la transition décident de s’unir Collectif de la Transition

05.07.2013 | Elisabeth
189 visiteurs  -  Aucun commentaire

A l’origine, en 2011, La Nef et Terre de Liens décident de tenir à la même date et dans le même lieu, à Barjac dans le Gard, leurs Assemblées Générales respectives. L’expérience est concluante et l’année suivante, Enercoop, Energie Partagée et Cfé (Coopérative de finance éthique) se joignent à l’aventure et l’événement est délocalisé à Cluny. Ainsi naît en 2012 le premier Festival de la Transition.

Cette année, plusieurs nouvelles structures sont accueillies et, sous le parrainage de Patrick Viveret et Pierre Rabhi, la constitution d’un Collectif est célébrée avec un millier de participants. Une multitude d’ateliers, d’animations et de conférences ont alimenté les échanges, en parallèle des différentes AG.

Ce « Collectif pour une Transition Citoyenne » rassemble onze mouvements citoyens, moteurs dans leurs secteurs respectifs de l’Economie Sociale et Solidaire : Attac, MIRAMAP (Mouvement Inter Régional des AMAP), le réseau Biocoop, le réseau des Jardins de Cocagne, Enercoop, Energie partagée, le mouvement Colibris, la foncière Terre de Liens, le Plan ESSE, Villes et Territoires en Transition ainsi que la Nef, représentée par ses deux volets – la Société Financière d’épargne et de crédit bancaire, et la coopérative de finance éthique (Cfé).

D’autres mouvements comme le MES (Mouvement pour l’Economie Solidaire), présents à ce festival, envisagent de le rejoindre. Le SEL (Système d’Echange Local), peu représenté, était néanmoins plus ou moins visible, par l’intermédiaire de la Route des SEL qui participait à l’AG du MES.

La déclaration commune du Collectif donne un premier aperçu de la logique et des ambitions qui animent le mouvement : « Nous, organisations qui œuvrons, chacune dans notre domaine, à cette transition écologique, sociale et humaine, croyons qu’il est temps d’amplifier ce mouvement et de lui donner la puissance nécessaire à un profond changement de société. (…) Nous entendons ainsi rassembler nos compétences, nos ressources, nos réseaux afin d’optimiser l’impact de nos actions individuelles et collectives ».

Le Mouvement de la Transition a trois valeurs fondatrices  :

- démontrer les responsabilités individuelles de chacun (« il n’y aura pas de changement de société sans changement humain, et il n’y aura pas de changement humain sans changement de chacun » nous dit Pierre Rabhi),
-  se réapproprier les biens communs (Terres de liens promeut la réappropriation des terres agricoles par les paysans, Energie partagée redonne la possibilité aux citoyens de décider de leur modèle énergétique, Attac combat la domination des marchés financiers et la privatisation en tout genre qu’elle induit, MIRAMAP s’attaque au retour de la souveraineté alimentaire en circuit-court…)
- et agir en synergie, par la force collective (parvenir à placer l’intelligence collective comme fondement du mode opératoire du Collectif).

Trois valeurs au service d’une vision transversale et systémique de transformation de la société : « Un autre monde est possible, puisqu’il est déjà là » déclare Patrick Viveret en préambule de son allocution.

Le Collectif de la Transition Citoyenne s’attache à une importante tâche : construire ensemble la transition vers de nouveaux modèles pour demain. Son efficacité s’évaluera à sa capacité de se structurer en interne. Une plate-forme de communication doit voir le jour, un outil de collecte commun devrait être créé et des groupes de travail pluridisciplinaires essaimer dans les territoires.

Rédigé à partir de l’article de : Barnabé Binctin pour Reporterre

Elisabeth C (SEL Bellocois – 19)

Lire l’article en entier : http://www.reporterre.net/spip.php?...

Voir aussi : http://www.reporterre.net/spip.php?...

Et le site du Collectif de la Transition  : http://www.festival-transition.coop/

Une pièce jointe :

CR Cluny
Word | 127.5 ko
 

Articles les plus consultés

Articles récemment mis à jour

Site mis en place par les ateliers OuHPla.net de Passerelle Eco - voir notamment amap

visiteurs par jour ( au total)

Haut de page