Créer un SEL

24.12.2011 | Elisabeth
198 visiteurs  -  Aucun commentaire

Pour mettre en place un SEL il existe des documents pour vous y aider et beaucoup d’infos sur le site de SEL’idaire : http://selidaire.org/ ; comme par exemple le SEL Mode d’Emploi qui explique de manière détaillée comment créer un SEL. Il est téléchargeable à l’adresse : http://selidaire.org/spip/rubrique.php3?id_rubrique=81

********************************************

Quelques conseils

Pour démarrer un SEL il est courant d’organiser une réunion publique dans votre localité, annoncée dans la presse ou par affiches posées dans divers lieux.

Tracts et affiches : vous pouvez créer vous-même votre propre matériel de communication. Là encore le site de SEL’idaire peut vous y aider, des documents peuvent être téléchargés à l’adresse : http://selidaire.org/spip/rubrique.php3?id_rubrique=102

Communication entre les membres du SEL :

- le plus fréquent est de créer un journal du SEL paraissant tous les 2 ou 3 mois

- ainsi qu’une liste de discussion Internet (avec des parrains pour ceux qui ne sont pas connectés à internet) pour les annonces urgentes.
- Ces 2 supports complètent les réunions physiques qui sont le plus souvent des BLE (Bourses Locales d’Echanges) avec repas partagés (auberge espagnole), mais aussi des chantiers collectifs chez les adhérents du SEL et toutes sortes d’idées provenant des adhérents (exemple : stages d’aquarelle, de fabrication de chocolats de Noel, etc)

Logistique  :

- Il faut au minimum un ordinateur, qui peut être celui d’une personne du SEL, afin de pouvoir créer et imprimer les documents dont vous aurez besoin, mais aussi communiquer avec les autres adhérents, les SEL voisins, au niveau national ;

- un téléphone, qui peut être celui d’un adhérent, pour que les adhérents puissent d’adresser au SEL par téléphone ;

- une adresse postale.

A noter qu’en matière d’assurance (obligatoire pour pouvoir obtenir des salles municipales pour les réunions), SEL’idaire propose une assurance groupe bien moins chère que si vous vous adressez à une assurance quelconque (mutuelle ou privée), le cout en est de 0,50 euros par adhérent de votre SEL et par an. Pour plus d’infos écrire à : secretariat@selidaire.org

Moyens financiers : en général les cotisations annuelles des adhérents suffisent. Les tarifs annuels habituels vont de 5 à 12 euros, quelquefois plus, tout dépend des décisions du SEL, si vous envoyez un journal du SEL de 8 pages à chaque adhérent tous les 2 mois par la poste, c’est un coût à prévoir ; si vous l’envoyez par mail, le coût est quasi nul, et pour ceux qui n’ont pas Internet vous pouvez proposer comme le font certains SEL, que ces personnes vous fournissent des enveloppes timbrées à leur adresse chaque année. Dans ce cas il ne vous reste plus que les frais de photocopies à prévoir.

Unité d’échange  : en général l’étalon choisi est lié au temps : 1mn = 1grain de SEL, 1heure = 60 grains de SEL.

Et puis il faut trouver un nom à votre monnaie : piaf à Paris, noix dans le Lot, bouchon à Bordeaux,…

Comptabilité des grains de SEL :

Il vous faudra penser au suivi de la comptabilité en grains de SEL de vos adhérents. C’est un choix important qui se fait au départ : comptabilité centralisée (avec un comptable spécifique qui tient les comptes) ou comptabilité individuelle (chacun tient à jour un carnet d’échange). Dans le premier cas il faudra suivre les comptes à la main sur un cahier ou sur un tableur ou avec un logiciel de compta SEL comme par exemple Community Forge (voir plus bas).

Vous pouvez, comme font la plupart des SEL, de mettre en place une partie de la cotisation en grains de SEL (exemple 2 heures par an pour chaque adhérent, soit, le plus souvent, 120 grains de SEL). Ces grains serviront au SEL pour rétribuer ceux qui font des tâches collectives comme aller chercher les clés d’une salle pour une BLE ou la balayer en fin de journée.

Autour des SEL il y a des services nationaux pour vos adhérents : vous trouverez sur le site de SEL’idaire les infos sur les ateliers de SEL’idaire, des listes de discussions pour les sélistes, généralistes ou sur des thèmes particuliers.

2 des ateliers de SEL’idaire sont particulièrement intéressants :

La Route des SEL qui propose des hébergements quand les sélistes se déplacent en France, mais aussi dans le monde entier, l’adhésion à cette association est réservée aux personnes déjà adhérentes d’un SEL local et coute en 2012 7 euros par an (sans catalogue papier), 14 euros (avec catalogue papier). Voir le site : http://route-des-sel.org/

La Route des Stages qui permet d’échanger des formations mais aussi tout ce que vous ne trouvez pas dans votre propre SEL (objets, services, partages), l’inscription est entièrement gratuite, c’est comme un grand SEL national pour les échanges, voir le site : http://route.stages.free.fr/catalogue/

Le logiciel gratuit de Community Forge (http://www.communityforge.net/) est à la disposition des SEL et gére tout ce qu’il faut pour un SEL, il est pratique à mettre en place dès le démarrage d’un SEL, il vous permet en plus de communiquer avec les adhérents, de partager des projets (exemple pour une BLE, qui va chercher les clés de la salle à la mairie, et un adhérent s’inscrit pour cette action, etc ...).

Pour plus d’info voir les comptes rendus des rencontres annuelles des SEL 2010 et 2009 : « Formation à un outil de gestion de SEL » animé par Tim A. (SEL du Lac – Genève) : http://www.selidaire.org/spip/article.php3?id_article=1793

et http://www.selidaire.org/spip/rubrique.php3?id_rubrique=260

Pour contacter les créateurs du logiciel : tim@communityforge.net

Quelques textes intéressants supplémentaires :

- Recensement des bonnes idées dans les SEL : http://leliencircuitcourt.kiosq.inf...

- Comment faire des échanges InterSEL ? : http://selidaire.org/spip/article.p...

Bon démarrage de votre SEL !

Articles les plus consultés

Articles récemment mis à jour

Site mis en place par les ateliers OuHPla.net de Passerelle Eco - voir notamment amap

visiteurs par jour ( au total)

Haut de page